Reconversion professionnelle, pourquoi pas moi ?

Vous envisagez de changer de voie professionnelle, vous vous posez des questions, cette formation est pour vous !

Public concerné

  • Tous les collègues de l’Education Nationale
  • Si vous n’avez pas reçu de mail vous assurant que vous pourrez y participer, vous ne pourrez pas assister à cette formation. D’autres sessions auront lieu à la rentrée prochaine.

Animateurs

  • Animateurs : Eric Vernassière et  Janette Santander
  • Intervenante Séverine Martin

Programme

Cette formation se structure en deux parties.
Le premier jour, avec des communications réglementaires et des précisions sur les actualités, notamment sur l’indemnité de départ volontaire ou le fait de pouvoir quitter la fonction publique, selon le plan dit Darmanin.
Le deuxième jour, réservé aux adhérents, axé sur le projet professionnel de volonté de mobilité (construit ou pas) de la part de chacune des participantes et de chacun des participants, pour lui permettre un appui et des conseils pour aboutir en réflexions
On parlera des disponibilités, des détachements, des expatriations, des mises à disposition, du congé formation, de l’application et de l’utilisation du compte personnel formation et du plan de départ volontaire de la fonction publique.
On présentera les différentes formes de mobilité existantes, entre fonctions publiques (État, hospitalière et territoriale) et entre secteur public et secteur privé
On développera les nécessités de se faire accompagner, notamment par le recours à la validation des acquis de l’expérience ou par le bilan de compétences
On évoquera des cas pratiques et des collègues, invitées et invités, présenteront leurs témoignages pour la réussite de leur mobilité, mais aussi pour expliquer leur parcours, souvent semé d’embûches et nécessitant de la ténacité

Date et Horaires

  • vendredi 21 juin2019 (1ère partie) et mardi 2 juillet 2019 (2ème partie, réservée aux adhérents)
  • 9h00 à 16h30.

Lieux

214, avenue Félix Faure LYON

Modalités d’inscription

Demande de congé à déposer un mois à l’avance